L’abri de terrasse en alu pour un extérieur à la mode

L’abri de terrasse en alu pour un extérieur à la mode

20/08/2019 0 Par admin

Désireux de construire une terrasse ou même bénéficiant déjà d’une, il faut savoir qu’il est non seulement utile, mais indispensable de la couvrir. Zoom sur tout ce qu’il y a à savoir sur un abri de terrasse en aluminium.

Pourquoi un abri de terrasse en alu ?

Il serait extrêmement dommage de rester encastré chez soi alors qu’il fait un temps à ravir dehors. Il arrive pourtant que bien qu’on ait une terrasse en extérieur, on ne puisse en profiter qu’en déplaçant un parasol ou alors en risquant d’attraper des coups de soleil. Il se pourrait même qu’on se fasse surprendre par une pluie inopinée. C’est dans ce sens qu’ont été créés les abris de terrasse. En effet, ils permettent de jouir du beau temps tout en partageant un déjeuner en famille, un après-midi entre amis ou encore un moment de quiétude à lire un bon livre. Ils servent d’autant plus en automne et au printemps où il ne fait ni trop chaud, ni trop froid. Un abri de terrasse peut être fait en bois, en PVC ou en alu. Pourquoi préférer l’aluminium ? Il faut savoir que ce matériau confère un bel aspect esthétique en plus de constituer une solution économique. Sur https://www.qualiblue.com/, il est possible d’obtenir des devis gratuits pour l’installation de ce type d’abri. Par ailleurs, il revêt excellemment la modernité. En plus d’être très léger, il se dilate peu quand il fait chaud et se rétracte à peine quand il fait froid. D’ailleurs, notons que par rapport aux autres matériaux, l’aluminium a l’avantage d’être facilement entretenu. Opter pour un abri de terrasse en aluminium c’est alors se garantir la durabilité de son abri d’extérieur. Même s’il s’agit d’un matériau corrosif, cette caractéristique ne lui enlève guère les avantages liés à son utilisation.

Quels sont les types d’abris de terrasse en alu ? terrasse maison

Il existe trois principaux types d’abris de terrasse en alu, le premier étant l’auvent. Il s’agit d’un abri amovible, apportant du style et de la modernité à la terrasse. L’auvent est généralement adossé au mur et est assimilable à une prolongation de la toiture de la maison. De plus, il présente le compromis idéal entre une terrasse ouverte et une terrasse couverte. Il faut savoir que l’auvent constitue un abri particulièrement solide de par sa forte résistance au vent. Même en cas de fortes intempéries, cet abri sera inébranlable. Un deuxième type d’abri est la pergola qui est soutenue par des poutres horizontales et qui est habituellement en forme rectangulaire. Elle est semblable à une véranda dépourvue de façades et est accolée à la maison. Selon la longueur de ses poutres, elle peut atteindre une hauteur de 3 mètres. Elle est particulièrement appréciée pour son charme et son attrait. De plus, il est possible de la décorer par des plantes grimpantes pour accentuer le côté nature de l’extérieur. La tonnelle, elle, constitue un abri pour terrasse avec généralement un sommet arrondi. On la retrouve sous plusieurs formes sur le marché : rectangulaire, carrée, circulaire, etc. Son système d’installation peut être similaire à celui de l’auvent (adossé) ou à celui de la pergola (autoportant). Son principal avantage est qu’elle est facile à démonter : elle peut donc être installée en été ou à l’occasion d’un événement particulier pour être retirée en hiver, par exemple.

Quoi savoir avant l’installation ?

Il est bon de savoir qu’il est plus avantageux d’installer les abris de terrasse en même temps que la terrasse elle-même. Il sera ainsi possible de confier les travaux à un même expert. Le budget s’en retrouvera plus allégé que si les travaux avaient été effectués séparément. Remarquons tout de même que dans le cas où la maison ne serait pas encore dotée de terrasse, un permis de construire est nécessaire pour l’ensemble terrasse-abri si la superficie totale excède les 20 m². Si, en plus, la terrasse est surélevée de 60 cm, il est obligatoire d’exécuter une déclaration de travaux. Notons alors que si la terrasse est large de moins de 20 m² et que sa hauteur n’excède pas les 60 cm, aucune formalité administrative n’est requise. Il est aussi bon de savoir que le prix d’un abri de terrasse varie selon son type. Un auvent peut coûter jusqu’ à 1000 euros et même plus. La pergola et la tonnelle se retrouvent à des prix quasi similaires sur le marché. Ce prix varie notamment de 500 à 5000 euros. Le budget effectif de la réalisation d’une terrasse couverte avoisine alors les 6000 euros. Par ailleurs, il est conseillé de bien choisir le maître d’œuvre à qui confier les prestations. Il est possible de se référer à son devis ou alors à ses compétences et à ses expériences en la matière. Il est également préconisé de simuler plusieurs devis avant de prendre sa décision.